Se dépister

Le meilleur test de dépistage, c'est celui qui vous convient au moment qui vous convient. Le mauvais c'est celui que vous ne faites pas.

Pour enrayer les épidémies du VIH et des IST, le dépistage est un élément très important. Connaître son statut, c’est pouvoir être traité et ne plus transmettre le virus du VIH et/ou d’autres IST.

Bien sûr, on redoute parfois le dépistage et ses résultats, mais il existe plusieurs moyens de se dépister aujourd’hui ; chacun.e peut donc choisir la méthode qui lui va le mieux, pour être au clair avec sa santé sexuelle, et aussi protéger son/sa partenaire.

Je veux me dépister

Oui mais quand ?

Tout dépend de vous et de votre vie !
De manière générale, un test de dépistage du VIH doit être réalisé au moins une fois au cours de la vie entre 15 ans et 70 ans.

  • Si vous n'avez jamais fait de test de dépistage, il est nécessaire d'en faire un pour savoir si vous êtes infecté.e ou pas.
  • Si vous ne vous protégez pas toujours lorsque vous avez des relations sexuelles avec des partenaires occasionnel.le.s, il est nécessaire de faire un test de dépistage au moins une fois par an.
  • Plus particulièrement pour les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, la fréquence conseillée est d’un test de dépistage tous les trois mois.
  • Si vous avez été usager de drogues, en particulier si vous avez échangé du matériel d'injection avec d'autres usagers de drogues, il est nécessaire de faire un test de dépistage ; si vous êtes toujours dans cette situation actuellement, il est nécessaire de faire au moins un test par an.
  • Chez les personnes originaires de zones de forte prévalence (principalement Afrique subsaharienne et Caraïbes), la fréquence est d’au moins un test par an.

Nos centres de dépistage